Dès le départ, on se fait de nombreux plans, que, bien souvent, on ne réussi pas à mettre en œuvre....

On élabore des théories sur ce que devrais être notre avenir; on se battit un destin, pièce par pièce, et on essaie d'assembler le puzzle: on force souvent les pièces pour qu'elles s'encastrent l'une dans l'autre... De cette façon, ça ne fonctionne pas. Le tableau ne prends pas forme et on désespère de pouvoir enfin terminer ce sacripant de puzzle!

Le gros problème, pour la plupart d'entre nous, c'est qu'on ne s'applique jamais assez sur le présent. On essaie constamment de vivre notre futur dans l'instant: on appréhende l'avenir avec crainte, et en s'égarant ainsi dans l'idée d'un éventuel échec, ca devient d'autant plus difficile de rythmer notre assemblage. On soupir, on rêvasse, on se questionne... On perds notre temps!!!! Le plus comique, et paradoxalement dramatique dans ces cas-là, c'est qu'on se retrouve souvent, au terme de notre temps, lorsque le sablier des secondes de notre vie tire ses dernières granules, devant un beau grand ramassis de remords et d'amertume... et c'est pourquoi, bordel (!!!), qui faut pas s'arrêter; c'est pour ca, oui (!!!), c'est pour ça qu'il faut se battre; c'est pour nous, c'est pour nous (!!!) qu'il faut se démener comme un diable pour assembler les pièces, et ce, même si parfois on ne trouve pas où la pièce s’enchâsse... Faut passer à la suivante, et à un moment donné, alors qu'il ne restera qu'un seul espace vide, on saura où cette damnée pièce allait!

Le truc? Y'en a pas! Tous nos puzzles, toutes nos vies sont différentes!

Ce que vous devriez vous dire? Remue-toi, fonce! Vas-y, tu es capable! Debout! C'est l'heure! Quest-ce tu fais? Reste pas là! Je vais réussir!!! Je vais y arriver etc!!! "

Ce que vous devriez faire ? : Apprendre du passé, avoir les yeux dans le présent et bâtir votre avenir...

Moi j'vous le dis tout de suite, j't'écoeuré de me plaindre, j'suis tannée de stagner, j'en ai ma claque d'attendre qu'il se passe quelque chose... La personne qui a dit Tout vient à point à qui sait attendre a attendu toute sa vie... Moi j’vous l’dis tout de suite, à partir de maintenant, j'avance; gare à celui qui se met au travers de mon chemin...

Et vous, vous me suivez?

Lire aussi: Dernière lettre d'amour d'un imbécile -> http://www.citations-amour.com/rencontre/index.php/2007/01/30/4-derniere-lettre-d-amour-d-un-imbecile