Accueil - Citations - Poèmes - Lettres - Cadeaux

cadeau amour           
lettres d amour citation amour feu amour
 
 
lettre amour citation amour

lettres d amour citation amour feu amour
 
 
lettre amour citation amour

lettres d amour citation amour feu amour
 
 
lettre amour citation amour

lettres d amour citation amour feu amour
 
 
lettre amour citation amour

lettres d amour citation amour feu amour
 
 
lettre amour citation amour

 

 
 

mercredi 26 septembre 2007

trite je suis aujourd'hui

j'ai eu un cuop de foudre et le mec m'a dit qu'il m'aimais mais j'en suis pas sure du tout...

Lire la suite

jeudi 7 juin 2007

mon amour

je t'aime mais tu ne le sais pas
je t'aime mais je ne t'interesse pas
je t'aime mais c'est de lui que ta envie
je t'aime mais malheureusement toi tu l'aime a lui

chaque jour je te voi
chaque jour je pense a toi
j'imagine ce que pourer etre toi et moi
et puis je te voi dans ces bras

il arrive la fin de l'année
nos chemin vont se separer
on se se revera pe etre jamais
mais moi jamais je ne toubliré
toi la fille que j'ai tant aimé

samedi 19 mai 2007

mon grand pere

A la memoire de mon grand pere
un homme grand , un homme fiere
un homme eyant defendu son pays pendant la guerre
un homme qui a lutter contre son cancer

il a su me guidé
il ma ensegné le respect
mais aussi l'honeteté
malheureusement aujourd'hui il nous a quitter

cetait un homme plein de vie
son corp nous a quitter mais pas son esprit
ce poeme je l'ecri pour lui
pour que jamais personne ne l'oubli

plein d'autre poeme :www.vgman.skyblog.com

dimanche 22 avril 2007

ma seule cible

ce n'est pas moi qui a écrit cela ...mais je trouve tellement sa beau ..que je vous le partage


yo
yo one love
yeah
ahh yeahh yeahh yeahh

hey yo

j'asume
envers moi j'ai pleins de rencune
laisse moi une chance
et je vais la prendre
pourtant j'ai pas voulu
blaisser tes sentiments
pourtant jtaimais éternellement
comme jamais j'avais vécu
au paravant quoi
c'était juste un coup de vent
qui fouette mentallement
qui pete moralement
a l'évidence
esti que j'trouve sa difficile
de vire
sans ta préscence
je pense ke depuis mon enfance
je te cherche dans ma tete
peut-etre ke jme trompe
mais je garde plus de bons
que de mauvais souvenirs
je me souviens de ton sourire
naturelle
ta facon de penser
reflettais ton potentielle

Yo

pourquoi ter ma seule cible
pourquoi lespoir se défile
tandis que lamour est si crédible
si crédible
hey yo tu ma vu
pleurant damour dans tes bras
comme si je t'avais perdu pour toujours
avoir su que j'etais pour
m'atacher a se point la
je m'en aurais degager
moi seul le sais
comment j'ai pu men passer
te dire que je passe a autre chose
serais negliger
l'état de mon ame
cette chanson
n'est qu'une partie de mes larmes
on met alarmes le silence
sen flamme
mais la femme de mes reves

YO

pourquoi ter ma seule cible
pourquoi lespoir se defile
tandis que lamour est si crédible
si crédile

Sa vaut pas la peine.......

samedi 14 avril 2007

D’une fleur avec ardeur mon cœur s’est épris

D’une fleur avec ardeur mon cœur s’est épris

À mon grand désespoir, d’un autre était conquis.

Meurtri, de son amitié mon ivresse s’est arrangée.

Souhaitant que ce doux tourment ne soit révélé.

Insensé de garder ce secret douloureux



Sans souiller une loyauté due. Ô malheureux !

De ses si nobles intentions veux-tu trahir ?

Tel n’est pas mon dessein

Non, ne prend pas ombrage de mes emportements

Qui comme la brise d’une douce nuit d’été subtilement

Effleure ton délicat visage avec complaisance.

Mais n’aie crainte ange de mes songes, car de ma condition j’en ai conscience

mardi 10 avril 2007

serais je un peu perdue

.....

Lire la suite

serais je un peu perdue

.....

Lire la suite

dimanche 8 avril 2007

t'es Magique

ce poeme ..est pour val...ma ptite val <3

Lire la suite

la soirée

Je suis Assi sur cette chaise
Je pense et je pèse
Le pour et le contre de te demandé
Si tu accepterais de danser

Je ne sais pas si c'est sage de venir te voir
Car si tu disais oui
Ne ceresse pas pour ne pas me décevoir
Ou juste parce que tu en a envie

Mais si tu disais non
La est l'hésitation
Entre nous sa pourrai tout changer
Mes idées de nous disparaitraient

Je ne sais pas d’out me venu le courage
Mais je me leva
Regardant ton visage
En me dirigeant vers toi

D’un coup tu me souri
Cette réponse fut comme un oui
Tu te rapprochas et nous dansâmes
Jusqu’a ce qu'arrive la fin de cette chansons


*****plein d'autre poeme :http://theangel-ofdeath.skyblog.com/

jeudi 5 avril 2007

Toi et moi.....

dès le premier jour, ton regard m'a égaré et a fait de moi un incapable .

  Dès le premier instant ou je t'ai rencontrée,je suis devenu une proie facile.

Car ta beautée si eblouissante m'a apprivoisé , je suis comparable à une colombe sans les airs volant sans les ailes , vulnérable à toutes . Que dis je ? vulnérable à ta beautée..ho!!!! prisonnier que je suis .Je n'attends qu'une seule chose ..Viens me delivrer de cet amour muet qui ne cesse de me ronger et qui me soumet à une incapacité incompris car de moi à toi , nous sommes faits l'un pour l'autre .ho que si .. n'en doute point ,car mon coeur me le dit et me repète à chaque instant.De toi à moi , nous sommes un et nous ferons un......

dimanche 25 mars 2007

Donn moi et je te donnerais

Donne moi ....

Lire la suite

dimanche 18 mars 2007

Chimère

A l’aube de ses ardeurs Sentir battre son cœur Cette flamme maîtresse Enivre telle une déesse

La nuit se convulse ainsi Porté de par tous ses cris Ses doigts de génie cavalent Arrachant la volupté de ses râles

Nul raison n’habite cet instant Chimère aux yeux d’argent Danse ce parfum de mystère Cet insoupçonnable éphémère

Des cris arrachés au silence Gronde sans aucune élégance Et je suis le fou victorieux

Amant troublé et déchu Comme une âme perdue Dans un dédale vicieux

vendredi 16 mars 2007

tombé amoureuse

Tombée amoureuse c'est comme lorsqu'on n'est malade
On se sent étrangement heureux et mossade

on pourrait assemblée tous les diamants du monde

et cela ne serait rien comparé a son sourire qui vous sonde

On n'est perdu, tout comme notre vue,
Nous somme noyé
un peu comme innondé

On ne sais plus si on vit
on ne sait plus si on mange
on ne sait même plus si on respire

Nous ne savons juste ce qui ce passe
lorsque cette être nous regarde
il nous regarde avec tendresse
nous savont que nous sommes amoureuse, car on baisse nos garde
On lui dit tou simplement : Je t'aime.

Toi

 toi et moi

Lire la suite

Beth

Ce soir lent'ment je caresse,
Avec plaisir et paresse,
La volupté d'une maîtresse,
De mon plaisir,la déesse...

Je parcours son corps de tigresse,
Qui semble déborder de tendresse,
Mais son instinct de chasseresse,
Me revient, m'inquiète et me stress,

Quand soudain une griffe me blesse,
Oui, celle ci n'est pas en laisse.
De ces yeux verts elle me perce,
Elle gagne, mon regard je baisse,

Elle comprend alors ma faiblesse,
S'abatant sur moi sans mollesse,
Elle frappe pour que je m'affaisse,
Puis langoureus'ment me dépèce...

Et quoi qu'il n'y paraisse,
Cette histoire est sans tristesse,
Mais la plus chaude que je connaisse,
Comment oublier cette nuit de Beth...

 

Yeti Sport - Clip musique - Citations d'amour